Téléchargez des logiciels et des jeux gratuits pour Windows
Recherche
Cherchez ici, par exemple: WinZip, Skype, Photoscape

Les VPN sont-ils illégaux ?

 
Avant de choisir un VPN, une question que beaucoup de gens se posent est de savoir si les VPN sont légaux. 
 
Le statut des VPN est sujet à controverse mais pour résumer, leur légalité dépend du pays dans lequel vous résidez. 
 
Les VPN étaient à l'origine utilisés pour assurer la sécurité des entreprises, des organisations et des gouvernements. Au fil du temps, l’utilisation des VPN a été détournée pour des activités aussi malveillantes que mystérieuses, notamment le partage illégal de fichiers, le piratage, le cyber harcèlement, la vente de produits illégaux sur le dark web, et ainsi de suite. Cela a conduit plusieurs pays à interdire l'utilisation de VPN et à les déclarer illégaux. 
 
Le VPN sont-ils illégaux dans votre pays ? Voyons cela ensemble. 
 
 
Pays où les VPN sont illégaux 
 
 
 
 
• Chine 
Bien que la Chine n’ait pas complètement interdit l’utilisation des VPN, seuls ceux approuvés par le gouvernement sont autorisés, ce qui signifie que le gouvernement chinois peut surveiller vos activités sur internet, ce qui va à l’encontre du but recherché avec un VPN. 
 
 
• Russie 
La Russie est un autre exemple de pays qui n’a autorisé que les VPN approuvés par le gouvernement. La loi est si stricte que si vous utilisez un VPN non approuvé par le gouvernement, vous risquez de vous voir infliger une pénalité. En l’occurrence, une pénalité de 12 000 $ pour le fournisseur de services et de 5 100 $ pour l'utilisateur. 
 
 
• Iran 
Dans la même lignée, l'Iran n’autorise également que les VPN approuvés par le gouvernement. Si vous utilisez un VPN non conforme aux lois, vous risquez entre 91 jours et un an de prison. 
 
Il convient toutefois de mentionner que les arrestations pour ce motif sont très rares, car le gouvernement iranien préfère s’attaquer à ses opposants qu’aux internautes qui utilisent un VPN pour se connecter à Facebook par exemple. 
 
 
• Emirats Arabes Unis 
Les EAU infligent une amende pouvant aller jusqu'à 40 000 $ si l’utilisateur de VPN est reconnu coupable d'utiliser une adresse IP frauduleuse pour commettre un crime. Vous pouvez également être sanctionné si vous utilisez un VPN pour accéder à Skype. 
 
Ces restrictions ne sont néanmoins imposées qu’aux particuliers. Les banques, les institutions et les entreprises sont autorisées à utiliser des VPN. 
 
 
• Oman 
Oman n’autorise également que les VPN approuvés par le gouvernement, sous peine de se voir infliger une amende de 500 Riyal omanais, ce qui équivaut à environ 1300 $. De plus, les entreprises utilisant des VPN sans permis peuvent également être sanctionnées de 1 000 Rials omanais, soit 2 600 $. 
 
 
• Turquie 
La Turquie a totalement restreint l'utilisation des VPN, mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours utiliser certains VPN pour contourner le blocage imposé par le gouvernement. 
 
 
• Irak 
L’Iraq a complètement interdit l’utilisation des VPN pour empêcher les terroristes et l’État islamique de manipuler les réseaux sociaux. En outre, l’Iraq a également interdit les applications de messagerie et les réseaux sociaux. Les fonctionnaires et les institutions gouvernementales sont cependant autorisés à utiliser ces services. 
 
 
• Corée du Nord 
La Corée du Nord est connue pour sa politique conservatrice, et il n’est donc pas surprenant que le gouvernement ait complètement interdit l'utilisation des VPN. Les touristes sont cependant autorisés à les utiliser. La Corée du Nord a également interdit à ses diplomates d’utiliser internet lorsqu’ils sont à l’étranger. 
 
 
• Turkménistan 
Encore un pays qui a bloqué l'utilisation des VPN et des serveurs proxy. Les utilisateurs pris en train d’utiliser de tels services sont convoqués par le ministère de la sécurité nationale. 
 
 
• Biélorussie 
En plus de bloquer les VPN, la Biélorussie bloque également l’accès à divers sites web étrangers à ses citoyens. Par conséquent, en accédant à un VPN en Biélorussie, vous enfreignez les lois et vous exposez à d'éventuelles amendes. 
 
 
Pouvez-vous recevoir une amende pour l'utilisation d'un VPN ? 

La réponse est non ! À moins que vous viviez dans un pays qui restreint ou interdit l'utilisation d'internet, vous n’encourez aucun risque en utilisant un VPN. Cependant, dans les pays où les VPN sont autorisés vous vous exposez  à des poursuites si vous utilisez internet à des fins illégales. 
 
L’utilisation d’un VPN ne jouera pas en votre faveur dans une affaire criminelle. La plupart des VPN enregistrent des données et peuvent les fournir aux autorités si nécessaire. 
 
Globalement, si vous utilisez un VPN à des fins de divertissement et si vous résidez dans un pays qui n’a pas bloqué, interdit ou limité l’utilisation des VPN, vous ne serez pas condamné à payer une amende si vous en utilisez un. 
 
 
 
 

Le bulletin d'information d'Astro

Entrez votre adresse email
J’aimerais bien connaitre les nouveautés intéressantes
Et recevoir également des jeux gratuits, des démonstrations et d’autres offres amusantes
inscription
Nous nous engageons à respecter votre vie privée
Notre Bulletin mensuel vous amènera à la lune...
Eh bien peut-être que non, mais vous allez découvrir de nouveaux excellents logiciels qui vous permettront de réaliser des trucs incroyables, et vous tiendrons au courant de tout ce qui est meilleur. Il est facile de vous désinscrire alors, pourquoi ne pas les essayer !